certificate. Elizabeth is convinced that she was drugged in a night facility in Vannes

prevented

Reserved for subscribers

For several months, testimonies about bites abound in night establishments. In Vanes (Morbihan), four cases have so far been reported to the prosecution. Phenomenon does not dispel the phenomenon of drugs in glasses. Technique by Elizabeth

In September 2021.

Elizabeth She filed a complaint on suspicion of drug abuse, during one evening in an institution in Van. Since then she has done many samples and medical examinations.

Elizabeth[{” sel=””/>

  • Élisabeth (*) a porté plainte pour une suspicion de drogue, lors d’une soirée dans un établissement de Vannes. Depuis, elle a réalisé plusieurs prélèvements et examens médicaux. | VIKSTREL – STOCK.ADOBE.COM

On prend conscience de ce qui est arrivé quand on est devant les gendarmes, en train d’expliquer la soirée et qu’on voit leur tête se décomposer. ​Élisabeth (*), la quarantaine, est persuadée d’avoir été droguée à son insu, dans un établissement de nuit, en septembre 2021, à Vannes (Morbihan). De son samedi soir, seuls quelques flashs lui reviennent, de temps à autre.

Lire aussi : Piqûres en boîte de nuit : 69 cas signalés en Bretagne et Pays de la Loire

Je me souviens d’un homme qui danse avec moi, qui m’embrasse fortement. Il ment sur son identité. Puis, je me retrouve dehors avec lui. J’étais derrière le coffre de sa voiture. Il est à l’intérieur et il me tire les bras pour que je rentre dedans. Je me souviens dire non. Je ne sais pas comment, mais j’ai réussi à…

TÉMOIGNAGE. Élisabeth est persuadée d’avoir été droguée dans un établissement de nuit à Vannes

VIKSTREL – STOCK.ADOBE.COM

lock lock

Unlock all the subjects

1

Dr

One week free to cancel at any timeSubscribe to read more

Leave a Comment